Entre deux…

Rentrée lundi du premier stage filage que j’ai animé à Semur-en-Auxois, je repars demain animer un autre stage à Vierzon… Autant dire que c’est la course ! :shock_tb:

Ce fut également la course pour être prêt à temps pour le stage du 25 et 26 avril. L’atelier où il devait avoir lieu  n’était pas complètement terminé d’être rénové, malgré que Jeff y travaillait depuis plus d’un mois. Il faut dire que les travaux n’étaient pas prévus si tôt.

Nous avons loué un camion pour apporter un couple de chèvres angora, en provenance de l’élevage de Marylène, qui habite près de chez nous :

Biquettes

Ce qui nous permet d’avoir désormais les principaux représentants des animaux à fibre : alpagas, différentes races de moutons (laine), des chèvres angora (mohair), et des lapins angora.

Lorsque les chèvres sont arrivées, les autres animaux ont été très curieux :

Mais au final leur acclimatation s’est bien passée.

L’atelier rénové où se déroulera désormais les stages, est une pièce magnifique, très lumineuse avec une grande verrière. A l’origine c’était l’atelier de ferronnier du grand-père de Jeff.

Atelier

Je verrais bien des plants de coton en pot devant la verrière 😉

Situé en plein centre-ville de Semur, on y accède par un petit chemin fleuri dans une arrière-cour :

Et pourtant, on a l’impression d’être en pleine campagne :

Tout le matériel était prêt :

Au programme du stage, une visite aux animaux, et épilation d’un petit lapin, en vue de filer la poignée de poil obtenue :

Et bien sûr, cardage, peignage et filage :

Le tout agrémenté de repas mitonnés par Cher&tendre et Jeff :wub_tb:

Si vous voulez voir d’autres photos de ce stage, rendez-vous sur mon site dédié ici. Le prochain stage aura lieu le 6 et 7 juin prochain.

Le 1er et 2 mai prochain, j’anime bénévolement un stage filage spécial « alpagas », pour l’association « Alpaga Développement« . Au menu du stage, filage de l’alpaga, et démonstration de tonte des animaux, car le stage a lieu à l’occasion du passage du tondeur spécialisé dans les alpagas chez Marie-Geneviève, présidente de l’association.

Donc, je retourne à mes valises car le départ est prévu pour demain.

Stage filage « à la découverte des fibres »

Le 6 et 7 juin 2009 j’organise à Semur-en-Auxois (Côte d’Or) un stage filage axé autour des animaux à toison et des fibres en général. Tous niveaux, débutant ou confirmé.

Au programme :

  • Démonstration de tonte d’un mouton (sous réserve météo)
  • Découverte des animaux à toison présents sur le site : différentes races de mouton, alpagas, chèvres angora, chèvres cachemire, lapins
  • Découverte des différents types de fibres : (animales : mérinos, chameau, mohair, yak, soie…), végétales (coton, lin, ortie, chanvre, ramie…), autres (algues, soja, bambou…)
  • Tri d’une toison, lavage
  • Cardage et peignage avec des cardes à main, des cardeuses à rouleaux et des peignes
  • Filage au fuseau et découverte d’un rouet

Plus d’informations sur mon nouveau site spécial « stages » : http://stage.tricofolk.info/

Naiade

Deux de finis, trois de commencés

Sahara le pull top-down, est terminé, et étrenné.

Le décolleté ne baille pas, le tombé du pull est impeccable, la ligne parfaite ;  il est  facile à porter bref, un grand classique dont je suis certaine que je le retricoterais en version plus estivale (en coton ou en soie) très bientôt. Ce n’est pas dans mes habitudes de tricoter deux fois le même modèle, c’est dire comme je l’apprécie :wub_tb:

Autre ouvrage terminé, la capeline dentelle de l’ouvrage « Victorian Lace Today » :

[photopress:capeline_dentelle.jpg,full,centered]

Photo sur pieds à venir. Sa forme circulaire fait qu’elle tient parfaitement sur les épaules, contrairement aux châles triangulaires. Et puis, avec son petit revers de col, cette capeline a un air suranné comme je les aime.

Ma tricotîte ne s’étant pas vraiment calmée après ces deux terminés, j’ai commencé gaillardement « Somewhat cowl » (toujours Wendy Bernard), encore un top-down mais cette fois-ci raglan :

[photopress:somewhat.jpg,full,centered]

Laine « Angélina » de Fonty, 50% mérinos, 50% angora (goûts de luxe, quand tu nous tiens….), coloris violine et non pas gris comme sur la photo. Ca en fera un ouvrage très doux, très chaud probablement, et aussi très léger mais… également très poilu !
Il n’y a pas de nombre de rangs et de mailles dans les explications de Wendy, sauf pour le départ bien sûr. On tricote et arrivé à un certain nombre de centimètre, on laisse les manches en attente, puis on façonne la taille… on ne sait jamais vraiment combien on doit avoir de mailles sur les aiguilles, c’est assez curieux comme sensation.

Un autre petit nouveau, le « Lettuce Coat » (toujours Wendy Bernard, pourquoi changer ?!) dans « Custom knits », toujours un top-down….:happy_tb:

[photopress:gilet_cintre.jpg,full,centered]

Laine « Akona » de Gediffra, mélange laine vierge et alpaga (ahem, le luxe, et tout ça…). Ah cette laine, elle est douce, gonflante, un régal sous les aiguilles.  Le gilet monte assez vite, bien que le point de brioche soit plutôt long à réaliser.

Et enfin le petit dernier, une veste à gousset, modèle gratuit de chez Drops (je vous donne le lien en français bien que c’est la version in english que je tricote) :

[photopress:gilet_coton_nat.jpg,full,centered]

Alors, cela faisait quelques temps que j’avais envie de tricoter le coton nat de chez Fonty, mais avec un impératif : utiliser les 4 couleurs dans un même ouvrage. Le coton nat est en effet un coton dont la couleur est celle de la fleur du coton, et non pas obtenue par teinture. C’est en traînant sur Ravelry, que l’illumination est arrivée. :idea:
Je pense qu’au final les couleurs ne seront pas très contrastées, mais comme il y a de larges aplats de point mousse, j’ai bon espoir que ça se voie quand même un peu dans l’ouvrage fini.

Et enfin je ne résiste pas à partager avec vous cette photo craquante :

[photopress:naiade01.jpg,full,centered]

Naïade est une petite femelle alpaga née en septembre dernier chez mon ami Jeff. Elle est devenue très familière, et nous suit partout. Ce n’est pas très courant chez les alpagas habituellement farouches. Vous pourrez faire sa connaissance, ainsi que celle de tous les autres animaux de Jeff, lors du stage filage que j’animerai le 6 et 7 juin prochain, à Semur-en-auxois (21).