Rétrospective

Rétrospective de mes derniers mois en images…

Début mars, un bol d’air cévenol, chez Pascal et Joëlle :


VTT au bord de la méditerrannée, c’est une période de l’année où les plages ne sont pas encore fréquentées !


Embouteillage d’ânes.  Et il faut arriver à passer de l’autre côté !


Un âne curieux, des fois qu’on ait des friandises dans la poche…

Fin mars, le show de Vierzon spécial alpaga  a eu lieu comme chaque année.


Miam des toisons d’alpagas !

Je ne résiste pas au plaisir de vous présenter ces bouilles d’alpagas. Comme chez les humaines, chaque animal a sa morphologie.

En avril, Digitale est venue me rendre visite et m’a appris que pas loin de chez moi, il y avait des pelouses calcaires (au biotope très particulier).


C’était la pleine floraison des anémones pulsatilles. On se serait crû dans les cévennes, avec les genévriers en arrière-plan.

Début mai, j’organisais un stage de filage. Ce fut un très beau moment d’échange, autant de savoir, que d’amitié.


Cardeuse et fibres à libre disposition.


La ronde des rouets, chaque stagiaire a un rouet pour lui tout seul. Je préfère limiter le nombre de participants afin que tout le monde puisse travailler sur un rouet.

Sur le plan tricot, Fireside, après avoir beaucoup stagné, est presque terminé (me reste 1/2 manche). Le rese n’a pas avancé d’un poil.

En revanche, j’ai monté une chaîne pour tisser une étole.


Chaîne en laine et coton, trame en soie. Pas facile de tisser de la soie. Elle glisse beaucoup.

Côté filage, j’ai terminé de filer une toison d’alpaga grey-rose.


C’est une couleur que j’apprécie beaucoup, à mi-chemin entre du gris, et du chocolat, ça donne des reflets un peu violine assez particulier. Souvent les alpagas de cette couleur, ont des parties plus ou moins grises et brunes, alors j’ai trié les deux dominantes pour en faire des écheveaux séparés. On voit la partie foncée de la toison sur la gauche de la photo.


Une nappe aux couleurs de l’arc-en-ciel…


La nappe une fois filée. Dommage, je la trouve un peu terne. Cette fois j’avais partagé la nappe en 3 parties, en essayant d’avoir autant de couleurs dans les 3 parties. J’ai obtenu un fil à  3 brins, où le changement de coloris se fait de façon plus « subtile » (ou fondue), que dans un retors navajo.

12 réflexions au sujet de « Rétrospective »

  1. c’est toujours un plaisir de te relire! j’avais cru que tu abandonnais le blog. Bises, et mes amitiés à Richard!

  2. On comprend que tu te sois absentée, avec ces activités tous plus intéressantes les unes que les autres 🙂 Et comme toujours, tes réalisations sont magnifiques! J’aime beaucoup ton étole tissé et ton alpage filé.

  3. ahhhhhhh!!!!! j’ai attendu longtemps avant de te lire…. mais quel délice…… tu sais quoi!!! une tartine de pain tout frais avec du beurre dessus (pour moi c’est le sommome du plaisir) voilà ce que sont tes postes pour moi…..c’est magnifique!

  4. super le photos 😉 c’est chouette d’avoir des nouvelles !! et tes photos sont tjs aussi belles 🙂
    hummm les alpagas, les bouilles d’amour !!! et ton arc en ciel superbe:-)

    bises a bientôt
    Clarys

  5. j’attends avec impatience la rétrospective mai et juin…
    juste un petit mot sur ton étole que je trouve d’une finesse remarquable, comment fais-tu pour obtenir ce dessin dans le tissage ?

  6. Bonjour,
    Je trouve que ce que vous faites est génial. Je suis très intéréssée pour apprendre le filage Pourriez vous m’indiquer des ouvrages ? et faîtes vous encore des stages d’initiation à quel endroit, période et coût ? Je vous remercie et vous souhaite le meilleur en cette période de fin d’année pleins de beaux projets et merveilleuses réalisations Très cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *