Derniers écheveaux

Cela faisait un certain temps que je n’avais pas parlé de mes travaux. Donc voici ce qui peut faire penser à une avalanche d’écheveaux…

Tout d’abord, Briard Rose le boléro, terminé :

Il rend bien mieux porté, mais je n’ai pas de petite robe à mettre avec… :tongue1_tb:

Et puis mon projet de la veste « Roam » (Rowan 40) en laine filée main :

Mélange cardé maison. Je dois obtenir autour de 5/6 wpi, ce qui correspond à un très gros fil et qui n’est pas dans mes habitudes de filage :wallbash_tb:

Ensuite, « Artichaut », Zouzou m’affait offert une nappe dans des coloris que j’aime beaucoup :

J’ai retordu le fil avec de la soie filée très fine. Métrage : 940 m pour 100 grammes, j’ai de quoi me tricoter un beau grand châle. :wub_tb:

J’avais teint du mérinos en utilisant un sous-bain de teinture Rit noire, j’ai obtenu un joli violine/noir, que j’ai mélangé avec du glitz et de la soie blanche et violette (on ne voit pas la nuance violette sur la photo). Le tout retordu fantaisie avec un fil à broder argent très fin, voici Granit :

J’ai fait une fixette sur les grelots récemment. Je voulais abso-lu-ment en incorporer dans un filage. Après bien des « gling-gling » (mon rouet a failli faire une indigestion de grelots :rolleyes_tb:), voici une première version de mon fil à grelot :

Je ne suis pas satisfaite du résultat (ni de la photo d’ailleurs, le rouge ne rend décidément rien et les grelots sont dorés) car je pense ne pas avoir assez tordu mon fil. Je voulais faire un fil très dodu et épais, et intégrer directement les grelots au moment du filage. Je vais sûrement refaire d’autres fils à grelots, car j’aimerais en inclure dans des tissages de poncho ou d’écharpe.

Des essais de matières et couleurs, une nappe dans différents tons de mérinos aux couleurs de l’automne, avec 30% de lin :

Et le résultat filé :

*

J’aime assez le mélange du lin, qui rappelle l’écorce du bois.

La dernière nappe pour l’instant, une forêt de sapins sous la neige, mérinos vert, bambou et glitz pour la neige :

Je viens de finir de le filer, j’aimais mieux la nappe avant filage que le fil obtenu, car on perd le côté moelleux du bambou, qui rappelle bien la neige.

Et pour terminer, j’ai remis en ligne mon site de vente d’écheveaux, il est ici :

13 réflexions au sujet de « Derniers écheveaux »

  1. ah lalalla ils sont beaux tes écheveaux :wub_tb:
    et ton petit boléro j’adore ,je suis sûre que Cher&Tendre va te faire une jolie robe pour aller avec :rolleyes_tb:
    Bises

  2. C’est vrai que ça nous manquait. Et moi, je suis bigrement tentée, pauvre âme perdue que je suis. Tes écheveaux font tous envie :wub_tb:

  3. :wub_tb: :wub_tb: l’idee des grelotoh j’adore sandrine ton originalite dans les travaux me plait toujours autant et GRANIT ce fil est beau comme tout proche des filszinzin que j’aime temps.. :clap_tb: :clap_tb:
    Un bisous a toi et au boss nous nous faisons rares ces temps si dur les blog et forum..j’ai quelques autres centre d’interet en ce moment ,mais qui vont demander des tricots aussi ..j’en dirais plus sur mon blog quand j’aurais pris le temps de poster.. :down_tb:

  4. Une fois de plus des fils superbes!
    la laine pour la veste Rowan est tres belle, mais que dire des teintes de Artichaut!!!!!!!!
    J’ai hâte de te voir le tricoter!

  5. Bonjour Marie-Madeleine 😉 , je viens de découvrir ton blog par le biais de Mylène et de son blog info-tricot. En cliquant sur le lien du kalquadrille, j’ai vu ta présentation et je vois que nous sommes voisines! Je suis chalonnaise d’adoption depuis cinq ans. Je trouve ce blog (le tien)génial et ton travail motivant… je viens de mettre en ligne un post sur notre récente visite aux lamas du Barroux… : viens me dire ce que tu en pense en tant que passionnée… j’ai été succinte… mais bon, c’est une première approche… » qui va piano… » :lol_tb:
    A très vite!

  6. je suis toujours émerveillée de la différence de couleurs entre la nappe et l’écheveau filé.
    au départ, je me dis qu’il y a probablement trop de couleurs et ensuite je constate que c’est d’une subtilité captivante.
    finalement, c’est un peu comme avec la gravure : on ne découvre qu’au dernier moment ce que ça donne vraiment !

    amicales pensées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *