Lac et montagne

Me voici de retour, depuis quelques jours de ma région natale.

J’ai eu beaucoup de mal à sélectionner quelques photos parmis les plus représentatives de ma région, il y a tant à dire et à montrer…

Le lac Léman est le plus grand lac d’Europe occidentale. Il fait la frontière entre la Suisse et la France, et pour aller « en face » on peut prendre l’un des bateaux de la CGN (Compagnie Générale de Navigation) suisse qui sillonnent le lac en permanence, autant pour le plaisir des touristes, que pour les travailleurs frontaliers (la plupart du temps des français qui vont travailler en suisse).

Le port de la cité médiévale d’Yvoire de nuit, avec les lumières de la Suisse en face.

Vue sur le lac Léman depuis Montreux, en Suisse.

Il existe encore quelques pêcheurs professionnels sur le lac Léman, qui pêchent entre autre la Féra, un poisson d’eau douce.

Vieux port des pêcheurs, à Thonon. Ce sont des filets de pêche qui sèchent au premier plan.

L’été (quand j’ai la chance d’avoir du beau temps, ce qui n’a pas été toujours le cas :glurps_tb:), j’apprécie tout particulièrement de monter dans les alpages, pour profiter du grand air, des animaux et de la vue sur les montagnes environnantes.

Vue sur le lac Léman (et la Suisse en face) depuis le Mont-Baron. Thonon sur la photo, se situe tout au bord du lac à l’extrême gauche.

Vache de race « abondance » à Bise, à l’heure de la sieste. Bise est un site encore préservé des remontes-pentes et autres canons à neige, j’espère pour encore longtemps, car il fait partie d’une réserve naturelle. C’est tout le charme de cet endroit situé à près de 1.500 mètres d’altitude où l’on a parfois la chance d’apercevoir des bouquetins peu farouches…

Vache de race Tarine en contemplation devant la Dent d’Oche, au pré Richard.

Les alpagistes montent à l’alpage pour l’été avec leurs animaux, et ils fabriquent et vendent sur-place du fromage (reblochon, abondance, sérac…) et du beurre. Vaches, chèvres et moutons broutent en liberté dans les montagnes, et ont d’énormes cloches autour du cou afin que les alpagistes ne les perdent pas. Ces grosses clarines sont la chanson des alpages en été.

Châlet d’Alpage au Pré Richard à Bernex. La fille a la casquette devant les biquettes et les produits régionaux, c’est moi ! :wink1_tb:

Parnassius apollo, ou Apollon, l’un des plus grand papillon des Alpes.

29 réflexions au sujet de « Lac et montagne »

  1. Quelle magnifique région, tout respire le calme la sérénité et j’éspère tout comme toi pour longtemps encore, merci pour ces belles photos

  2. De la part d’une citadine qui n’ira pas au grand air cette année, merci pour ce magnifique reportage.

    Que j’aimerais être à la place des vaches…..pour le repos dans les alpages évidemment :-))

  3. Waouh ! quelles belles photos ! celà donne envie de peindre ! ton nouveau blog est très réussi et très agréable. Donc à très bientot.

  4. Comme cela a l’air joli! Des pêcheurs, aussi? Nous en avons au port du Hourdel, soles, bars et même requins, je ne connais pas bien les poissons d’eau douce (hem, sauf truites…) Je suis contente que tu sois revenue, on aura des nouvelles de toi plus souvent! 🙂

  5. Ça fait de belles vacances finalement toutes ces balades, ces animaux, le lac, les clarines et le grand air. Merci pour la balade.
    Et tu as tricoté ?

  6. Merci Sandrine pour ces superbes photos. J’ai eu l’occasion de voir le Lac Léman il y a quelques années. Je me souviens qu’à l’époque, j’étais tombée en admiration.
    Bisous. Lili.

  7. Elle est merveilleuse cette région, j’adore les vaches on dirait une pub pour le chocolat Milka et le papillon on dirait un châle féringien !

  8. J’espère que tu as mangé des filets de perche à Yvoire ! Ici, on fait la traversée rien que pour ça ! En plus c’est si joli !
    Le Léman, lorsqu’on habite sur ses rives, il est quasi impossible de le quitter !

  9. Les vaches, les clarines, les ruisselets chantants, les montagnes et leurs bonnets de neige : vraiment le paysage que je préfère!! Ah, ça me fait envie…
    Bon retour au bercail et au jardin Sandrine!

  10. En te lisant, je m’y vois déjà dans les alpages !!! Ta région natale est très belle et je confirme que les filets de perche sont délicieux…………. Toutes ces magnifiques images me rappellent d’excellents souvenirs !!!

  11. Quels beaux paysages, quelle sérénité. J’aime beaucoup tes photos en plus nos compagnons à 4 pattes sont de la partie, c’est génial.
    La fille à la casquette ne pouvait être que toi Sandrine 😆

  12. Quel beau reportage! On sent même le parfum de l’alpage!
    Merci Sandrine, ça donne envie de découvrir!

  13. c’est marrant, toutes ces photos que je voyais avant de te connaitre comme autant de paysages irréels me semblent maintenant plus vivants…quelles belles vaches, je n’aime pas trop la montange, mais j’irais rien que pour les carresser!

  14. Chère Sandrine , je me suis permis de mettre ton lien sur mon blog dans mon dernier article de la catégorie « revue de presse et internet » ..merci pour toutes les beautés que nous donne à voir .
    PS: J’ai à moitié traduit le modèle « renaissance » pendant les vacances ..ça avance doucement !

  15. Bonjour,très surprise de découvrir des photos magnifiques de la région d’où je vis. Et de bien jolis tricots aussi. Je ne sais pas où tu vis maintenant, mais j’espère que tu te sens bien là-bàs aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *